Colosse aux pieds d’argile : contre les violences sexuelles dans le sport en Normandie

Mélina Jolo, colosse aux pieds d'argile Normandie

Avec près de 200 000 enfants sensibilisés et 1800 victimes accompagnées depuis 2013, l’association Colosse aux pieds d’argile est un acteur incontournable de la lutte contre les violences sexuelles, le bizutage et le harcèlement dans le milieu sportif. Mélina Jolo en est la nouvelle intervenante régionale. Rencontre.

Mélina Jolo est athlète au Stade sottevillais et entraineuse de gymnastique. Depuis l’été dernier, elle est aussi la représentante régionale de l’association Colosse aux pieds d’argile. Créée par le rugbyman Sébastien Boueilh, lui-même victime d’actes pédophiles, elle a pour objet de sensibiliser enfants et encadrants aux risques de violences sexuelles, notamment en milieu sportif. « Nous sommes présents dans chaque région de France. Je suis la dernière arrivée avec l’antenne Normande ouverte en août 2021 » explique l’intervenante. Malgré le contexte sanitaire, Mélina Jolo a déjà proposé ses services dans plusieurs clubs normands, dont le SSCC Tennis de Sotteville et pris contact avec les acteurs sportifs régionaux dont la direction des sports de la ville de Sotteville. « Il est important d’organiser des rencontres car le sujet est très sensible. Il y a quelques temps encore, beaucoup de dirigeants avaient du mal à aborder ces sujets-là. Depuis plusieurs années on remarque que la parole se libère. Les politiques, nationales et locales, encouragent cette libération et on note une nette prise de conscience de ces enjeux. »

Prévenir pour ne plus devoir guérir

Mélina Jolo a toujours avec elle deux fascicules : l’un est conçu pour les enfants et les ados, l’autre pour les encadrants (entraineurs, animateurs ou autre).  « On œuvre à libérer la parole des potentielles victimes ou témoins et on aide aussi les adultes à éviter les situations problématiques. L’idée est d’entrer dans les clubs à travers ces deux axes » détaille Mélina Jolo.

Si un problème est détecté, l’association Colosse aux pieds d’argile, reconnue d’utilité publique en 2020, est capable de proposer un parcours complet aux victimes, jusqu’au procès. En effet, elle dispose d’une intervenante (ancienne gendarme) spécialisée dans l’accompagnement, d’une psychologue et d’une juriste. « Pouvoir venir en soutien armés de ces trois piliers indispensables est assez unique en France. Nous pouvons même nous porter partie civile. Je pense que cela peut rassurer et permettre aux victimes de franchir le pas et de porter plainte » analyse Mélina Jolo.

Contact  
Colosse aux pieds d’argile : téléphone : 05 58 48 40 48
Mélina Jolo : téléphone 06 02 02 22 45 / mail : normandie@colosse.fr

À lire aussi : Rubrique Sport à Sotteville-lès-Rouen