Les abords de l’école Henri Gadeau de kerville repensés

La Ville de Sotteville-lès-Rouen souhaite réaménager les abords de l’école Henri Gadeau de Kerville, afin d’apaiser la circulation et ainsi sécuriser les circulations piétonnes, notamment celles des enfants.

 

Dans ce cadre une première réunion de présentation du projet a été proposée au riverain mardi 13 septembre dernier.

En accord avec Logeoseine, ces travaux pourraient permettre de requalifier l’espace accueillant actuellement des jeux pour enfants et un boulodrome, ces équipements étant vieillissants.

A cet effet, la Ville vous invite à répondre avant le 14 octobre à quelques questions afin de préciser vos usages et souhaits pour ces espaces.

 

Répondre au questionnaire 

 

 

La « rue aux enfants » fait son retour à Sotteville

Portée par le Conseil de l’éducation, la « rue aux enfants » fait son retour ce mardi 20 septembre de 10h à 18h30, rue Gahineau, devant le groupe scolaire Jean Jaurès.

 

Comme en 2021 à l’école Ferdinand Buisson, le projet consiste à fermer une rue toute la journée afin de rendre l’espace public aux enfants pour qu’ils puissent le réinvestir. La « rue aux enfants » poursuit ainsi plusieurs objectifs comme l’explique Evelyne Denoyelle, conseillère municipale déléguée à la vie des écoles.

 

Sotteville Mag : La rue aux enfants, qu’est-ce que c’est ?

Evelyne Denoyelle : Cette initiative permet aux enfants de s’approprier l’espace devant leur établissement et sensibilise dans un premier temps les Sottevillaises et Sottevillais à la sécurité aux abords des écoles. A la différence d’une « rue scolaire » qui se tient aux abords d’une école et qui consiste le plus souvent à fermer la rue pendant 45 minutes ou une heure pour l’entrée ou la sortie des élèves, la « rue aux enfants » – pour laquelle la Ville a obtenu le label national – permet de créer des espaces de jeux spontanés ou organisés et
d’inviter des partenaires afin de sensibiliser au développement durable, à la marche ou encore à l’usage du vélo. La date choisie pour cette journée n’est pas anodine puisqu’elle s’inscrit dans le cadre de la semaine européenne de la mobilité durable qui a lieu du 16 au 22 septembre.

 

 

Sotteville Mag : Quel programme pour la rue aux enfants ?

Evelyne Denoyelle : Les écoliers pourront participer à des animations ludiques telles qu’un parcours autour des mobilités douces (vélo, trottinette…) proposé par la Matmut, un atelier de réparation de vélo animé par l’association Guidoline. Un atelier de sensibilisation au handicap par le sport sera aussi proposé. Bien d’autres activités seront prévues comme la réalisation d’une œuvre artistique collective à l’aide de bombes de craie et la mise en place d’une zone sportive pour pratiquer du street-hockey ou encore du tennis…

 

 

 

Sotteville Mag : Cette action est-elle seulement destinée aux enfants ?

Evelyne Denoyelle : Cette action concerne petits et grands, parents, enseignants et voisinage, raison pour laquelle ce dispositif s’appelle également « rue aux enfants, rue pour tous ». Le but est de montrer qu’un usage différent et apaisé de la rue est possible. De fait sur le temps scolaire, les élèves participeront à des ateliers accompagnés par leurs enseignants. Sur le temps méridien, ce sont les animateurs municipaux qui proposeront des animations. Enfin, de 16h à 18h30, les familles pourront investir la rue afin d’utiliser et partager les espaces dédiés. C’est avant tout une rencontre citoyenne, un lieu d’expression qui donne la possibilité aux habitants, jeunes et adultes, de s’exprimer sur la gestion et le devenir de leur environnement quotidien qui sont des éléments importants du bien-vivre ensemble.

 

L’Orient Express sur les rails de Sotteville

À l’occasion des journées européennes du patrimoine des 17 et 18 septembre, la SNCF et le Pacific Vapeur Club vous ouvrent les portes de leurs ateliers.

 

Le temps d’un week-end, l’Atelier 231, le Pacific Vapeur Club et la SNCF combinent leurs savoir-faire pour mettre à l’honneur le patrimoine ferroviaire sottevillais.

Exceptionnellement, vous pourrez admirer et visiter les voitures de l’Orient Express qui stationneront devant l’atelier du Pacific Vapeur Club. Pour cela réservez dès maintenant sur https://affluences.com/orient-express-1.  Une visite virtuelle est également accessible ici

 

La SNCF propose également une visite guidée de son Technicentre, une expérience dans son simulateur de conduite sur réservation directement en ligne.

 

Les visites de l’atelier de restauration du Pacific Vapeur Club avec tous ses matériels ferroviaires historiques sont libres et sans inscription.

 

Adresse : Ancien bâtiment Buddicom 171, rue Vincent Auriol, 76300 Sotteville-lès-Rouen.

 

A lire aussi : découvrez la nouvelle édition de Vapeur sur la ville 

 

 

L’esplanade François Mitterrand : une nouvelle vie

Située devant le lycée Marcel Sembat, l’esplanade François Mitterrand a bénéficié d’un large programme d’aménagements concertés. Alors que cette dernière sera inaugurée le mercredi 21 septembre,  l’agence de paysagistes-urbanistes Monono propose un dispositif d’évaluation pour déterminer les pistes d’amélioration pour la suite du projet. Le jeudi 8 septembre, entre 10h30 et 17h, vous êtes donc invité à un atelier participatif sur site durant lequel vous pourrez partager votre avis et vos envies.

 

 « L’esplanade fait partie d’un projet global d’apaisement et de végétalisation réalisé par la Métropole Rouen Normandie avec la participation des Sottevillais et des usagers. Un projet qui s’inscrit, après la nouvelle place de l’Hôtel de ville et avant le réaménagement de l’espace Lods, dans une requalification étendue du cœur de ville » indique Alexis Ragache, premier adjoint en charge de l’urbanisme.

« La première étape fut la création du rond-point aux abords du Centre municipal de santé » rappelle Eve Cognetta, adjointe en charge de l’environnement, « parallèlement, des ateliers de concertation ont permis de dégager une volonté forte de développer la végétation pour faire le lien avec le bois de la Garenne et la nouvelle prairie Valentine Allorge toute proche. Plébiscité par les participants, du mobilier urbain a été installé et des marquages ont été réalisés avec le graffeur Cosmoh. »

Ces marquages, sur le thème de la danse et de la musique, sont autant d’appels à rendre cette place plus gaie et vivante !

L’avenue de la Libération a été entièrement reprise et dernière étape en date : le tapis de chaussée de la rue Léon Salva a été rénové au cœur de l’été.

 

Répondre au questionnaire

 

Une rentrée au Lycée Marcel Sembat pour le club Alpine de Dieppe

Vendredi 2 septembre, les nouveaux élèves en Bac Pro mécanique auto et CAP carrosserie/peinture du Lycée Marcel Sembat ont eu l’agréable surprise de voir le club Alpine de Dieppe installer au sein des ateliers plusieurs véhicules de la marque.

 

Chaque année depuis 4 ans, les membres du club Alpine interviennent dans le cadre des journées d’intégration pour présenter leurs Alpine : berlinette, spider, A110…

“C’est important pour nous d’être ici », confie Didier Lemeunier, président du club. “Ce qui nous motive avant tout en tant que collectionneurs et même pour les nouveaux alpinistes, c’est le partage. Notre présence est cohérente avec le cursus des élèves puisque sur les modèles présentés, qui vont de 1963 à 2018, ils peuvent se rendre compte du travail de restauration et d’entretien réalisé. Ils se sentent donc très motivés pour débuter leurs apprentissages et de notre côté nous sommes heureux de voir que la passion de l’automobile est toujours présente”.

“Ces journées d’intégration ont plusieurs objectifs”, souligne Sylvie Pareuil, enseignante d’économie/gestion, en charge notamment d’intégrer les nouveaux élèves. “Cela permet d’accueillir différemment les nouveaux élèves entrant en seconde professionnelle au lycée en favorisant une bonne intégration. Ils font ainsi mieux connaissance avec leur futur métier, développent les relations entre eux et avec les adultes”.

L’après-midi commence pour les élèves, par une présentation de la marque Alpine (vidéo). Ensuite pour leur faire découvrir  le métier, par l’intermédiaire des véhicules, les élèves doivent répondre à un questionnaire en communiquant avec les propriétaires des véhicules.

Bien sûr, les élèves en profitent pour admirer les Alpines, mettre en avant leur passion, se faire prendre en photo dans les véhicules, avec l’accord des propriétaires. Ils demandent à mettre en route les véhicules pour enregistrer leur son. Les membres du club repèrent très rapidement les élèves intéressés par les véhicules et leur futur métier.

C’est un moment très convivial et intergénérationnel entre les membres du club Alpine, les élèves et l’équipe pédagogique du lycée.

Cette année, des élèves de la section  peinture ont réalisé le logo Alpine sur une portière de véhicule pour le club et une réalisation plus petite du logo pour chaque propriétaire, afin de les remercier de leur venue.

Mieux circuler pour mieux respirer

La pollution de l’air est responsable d’environ 2 600 décès prématurés en Normandie. Réglementairement imposée par l’État, une Zone à Faibles Émissions – mobilité (ZFE-m) a été mise en œuvre sur 13 communes de la Métropole Rouen Normandie. Depuis le 1er septembre, ce sont tous les véhicules, y compris ceux des particuliers, qui sont concernés par la ZFE.

 

Mise en place depuis janvier 2022 pour les véhicules des personnes morales (associations, entreprises, collectivités) destinés au transport des marchandises la ZFE mobilité a évolué au 1er septembre, pour concerner tous les véhicules, y compris ceux des particuliers. Ainsi, les voitures, utilitaires légers, motos, scooters, voitures sans permis, bus, poids lourds… ayant des vignettes Crit’Air 4, 5 (véhicule essence avant 1997 ou diesel avant 2006) ou non classés ne peuvent plus ni circuler ni stationner à l’intérieur d’une zone qui comprend 13 communes dont le territoire sottevillais, et plus largement la grande couronne autour de Rouen.

Depuis le 1er septembre, la vignette crit’air devient donc obligatoire pour tous, même si vous circulez en électrique, même si votre véhicule bénéficie d’une dérogation. Pour l’obtenir, rendez-vous sur : www.certificat-air.gouv.fr. Nous vous invitons par ailleurs à la plus grande vigilance si vous passez par un autre intermédiaire pour l’achat de votre vignette, car de nombreuses arnaques ont été développées à ce sujet.

Enfin, en plus des aides accordées par l’Etat (bonus écologique par exemple), la Métropole Rouen Normandie, qui a pour ambition de réduire fortement la pollution atmosphérique sur son territoire, a mis en place un dispositif d’aide financière pour rouler avec un véhicule plus propre, à destination des habitants des 71 communes membres. Selon vos conditions de ressources, et selon le type de nouveau véhicule acheté ou loué, vous pouvez bénéficier d’une aide de la Métropole pouvant aller jusqu’à 4000 euros, avec une majoration de 25 % puisqu’en tant que Sottevillais, vous résidez dans la ZFE-m.

Plus d’infos

 

 

 

A Sotteville, le réseau Astuce évolue

Davantage de passages, des liaisons plus directes, une signalétique repensée… la station de métro et de bus de l’Hôtel de ville devient dès le 29 août un grand pôle d’échange au service d’une mobilité renouvelée sur l’ensemble du territoire métropolitain. On vous dit tout avec Astuce.

8 lignes pour se déplacer avec des liaisons plus rapides grâce aux lignes FAST et une meilleure desserte des zones d’activités.

Deux nouvelles lignes, les lignes  et , desservent désormais Sotteville-lès-Rouen :

  • La ligne  au départ de l’Hôtel de Ville dessert le centre-ville de Rouen, le campus de Mont-Saint-Aignan et le campus universitaire de La Pléiade à Mont-Saint-Aignan. Elle circule du lundi au samedi de 5h30 à minuit et le dimanche jusqu’à 21h30 avec un passage toutes les 7 minutes en heure de pointe et toutes les 12 minutes en heure creuse en semaine.
  • La ligne , remplace la ligne 32, et bénéficie d’une fréquence de passage renforcée. Elle conserve l’itinéraire de l’ancienne ligne 32 sur votre commune. Elle circule du lundi au mercredi de 5h15 à 21h00, du jeudi au samedi jusqu’à minuit et le dimanche jusqu’à 21h00 avec une fréquence de passage renforcée : un passage toutes les 10 minutes en heure de pointe et toutes les 15 minutes en heure creuse en semaine.

 

La ligne  effectue son terminus à l’arrêt Hôtel de Ville où elle est en correspondance avec la ligne de Métro pour rejoindre le centre-ville de Rouen. Elle est désormais prolongée jusqu’au centre commercial de Tourville-la-Rivière et offre plus de fréquence de passage. Elle circule du lundi au samedi de 5h15 à minuit et le dimanche jusqu’à 21h30 avec une fréquence de passage renforcée : un passage toutes les 6,5 minutes en heure de pointe et toutes les 8,5 minutes en heure creuse en semaine.

 

Les lignes  et  assurent une liaison avec la zone industrielle et la zone d’activités de la Vente Olivier

  • La ligne  dessert la zone industrielle Est via le pont de 4 Mares depuis l’Hôtel de Ville et rejoint le Théâtre des Arts à Rouen. Elle reprend ensuite l’itinéraire de l’ancienne ligne 34 jusqu’à Petit-Quevilly pour desservir la zone industrielle Ouest. Elle circule du lundi au vendredi de 6h15 à 19h30 avec un passage toutes les 15 minutes en heure de pointe et toutes les 60 minutes en heure creuse.
  • La ligne  conserve son itinéraire sur votre commune. Elle relie maintenant la zone d’activités de la Vente Olivier à Saint-Etienne-du-Rouvray à la commune de Petit-Quevilly en passant par le centre commercial du Bois Cany à Grand Quevilly. Elle circule du lundi au samedi de 6h15 à 20h30 et le dimanche jusqu’à 13h avec un passage toutes les 15 minutes en heure de pointe et toutes les 20 minutes en heure creuse en semaine. Le dimanche, elle effectue son terminus à l’arrêt La Bastille.

 

La ligne  est prolongée jusqu’au CHU Charles Nicolle à Rouen.

Elle circule du lundi au samedi de 5h30 à minuit et le dimanche jusqu’à 23h avec un passage toutes les 8 minutes en heure de pointe et un passage toutes les 10 minutes en heure creuse en semaine.

 

Les lignes Métro et F1 sont inchangées sur la commune :

  • La ligne  circule du lundi au samedi de 5h à minuit et le dimanche jusqu’à 23h avec un passage toutes les 7 minutes en heure de pointe et toutes les 8 minutes en heure creuse en semaine.
  • La ligne  circule du lundi au samedi de 5h30 à minuit et le dimanche jusqu’à 21h30 avec un passage toutes les 8 minutes en heure de pointe et toutes les 10 minutes en heure creuse en semaine.

 

La ligne t54 est supprimée.
La ligne scolaire est inchangée.

 

8 lignes directes et 1 ligne scolaire pour se rendre à :

  • Etablissements scolaires : Lycée Les Bruyères (F1, 41, 310), Lycée Marcel Sembat (41), Collège Zola (310), Collège Jean Zay (Métro)
  • Centre hospitalier : CH du Rouvray (F3)
  • Loisirs : Stade Jean Adret (F3)

Visualiser la cartographie dynamique avant/après

Toutes les infos du nouveau réseau Astuce

 

Appeler le service client

Rendez-vous au jardin Fantine

La Ville a identifié l’agriculture urbaine comme un des axes centraux pour « renaturer » l’espace public. C’est dans ce cadre qu’un nouveau jardin partagé vient d’éclore au 63 rue Victor Hugo. « Fantine » est un lieu de partage qui contribue à cultiver le lien entre les habitants.

« Nous souhaitions surtout créer un espace collaboratif pour les habitants, un espace où il fera bon se rassembler et se reconnecter à notre environnement en transformant un espace urbain en un espace comestible, mellifère, pédagogique et esthétique », indique Eve Cognetta, adjointe en charge de l’environnement.

Des ateliers encadrés par l’association « on va semer » vont ainsi débuter dès ce mois de juillet, pour y participer inscrivez-vous auprès de la direction des services techniques au 02 35 63 60 87 ou sur participons@sotteville-les-rouen.fr

 

 

La Métropole s’engage

Lundi 4 juillet 2022 la Métropole Rouen Normandie à l’occasion de son conseil métropolitain s’est engagée sur une série de mesures fortes pour le territoire dont certaines ont pour objectif d’accompagner la transition vers des mobilités respectueuses de l’environnement :

– Aide à l’acquisition de vélos spécifiques (sous condition de revenu) ouverte aux locataires d’un LOVELO  et renfort du service LOVELO avec possibilité de renouveler son contrat, suppression du coût d’assurance et offre pour les microentreprises ;

– Prolongation de 4 mois de la baisse du prix des abonnements mensuels de transports en commun et gel des taris à la rentrée ;

–  Plateforme pour les publics en insertion ;

– Mise en place d’une caisse d’avance pour les bas revenus dans le cadre de la Zone à Faibles Emissions mobilité ;

– 2 lignes de covoiturage Rouen-Val de Reuil et Barentin-Rouen.

Retrouvez toutes les mesures en détail