Courses solidaires

ENTRAIDE – PORTRAIT

Intermittente du spectacle, Emmanuelle Gastelais est actuellement au chômage technique. Tout en assurant l’école à la maison pour son fils, cette habituée du bénévolat et du volontariat a très rapidement cherché à aider les autres en mettant à profit ses compétences et son temps libre. « Tout le monde s’adapte et fait avec les moyens du bord, mais je suis bien consciente que certaines personnes rencontrent plus de difficultés. Il appartient à chacun d’apporter son soutien pour surmonter tous ensemble cette situation. J’ai décidé de proposer mes services dès que j’ai pris connaissance de la plateforme MonSotteville.fr. J’ai posté plusieurs annonces pour proposer de l’aide scolaire, des activités artistiques à faire chez soi ou encore récupérer des courses ».

De son côté, Lydie Lecollier, retraitée depuis peu de l’Agence Régionale de Santé, a très vite compris avec son mari Gérard qu’une aide serait la bienvenue pour faciliter leur quotidien en ce temps de confinement. « Dans notre couple, l’un est malvoyant, l’autre est non-voyant. Je préside d’ailleurs l’association Activités Sportives et de Loisirs pour Tous qui propose entres autres des séances ludiques de sensibilisation au handicap. Nous devions intervenir en mars auprès d’enfants de l’accueil de loisirs, mais ce n’est que partie remise… En cherchant sur Internet, nous avons découvert que la Ville mettait en place ce nouveau système d’entraide sur MonSotteville.fr. Nous nous sommes inscrits, appréciant au passage le fait que cette plateforme soit tout à fait accessible aux personnes atteintes d’une déficience visuelle. C’est ainsi que nous sommes entrés en relation avec Emmanuelle qui va aujourd’hui chercher nos courses au drive ».

Après un premier contact par mail, les deux parties ont procédé à un échange téléphonique pour poser les bases de leur « collaboration », et notamment définir les modalités visant à toujours respecter les consignes sanitaires en vigueur. « Nous nous sommes mis d’accord pour trouver une organisation très naturelle, sans contrainte ni périodicité prédéfinie. Ils savent que je suis là en cas de besoin et commandent des provisions en quantité suffisante pour ne pas trop me solliciter. Je les ai guidés pour qu’ils arrivent à faire leurs premiers achats via le système du drive. Ils ont ainsi gagné en autonomie et me passent un petit coup de fil au moment où ils s’apprêtent à valider le panier pour fixer le jour et l’horaire du retrait. Je récupère leur bon de commande sur le trajet du drive, charge leurs courses et les préviens quand je suis de retour en bas de leur immeuble pour qu’ils réceptionnent les sacs déposés. L’entente est cordiale et mon intervention est bien entendu tout à fait altruiste », précise Emmanuelle.

« Nous récupérons nos courses en gardant toujours les distances réglementaires. Emmanuelle est vraiment très sympathique, son aide et ses conseils sont précieux pour mieux vivre les choses. J’espère que nous continuerons à nous fréquenter dans de meilleures conditions lorsque tout cela sera passé », confie Lydie. Une perspective qui semble tout à fait partagée par Emmanuelle, « très contente d’avoir rencontré ce couple et de pouvoir les soutenir ». Pleine d’espoir, cette dernière cultive même une vision optimiste. « Cet exercice bouleverse notre quotidien, nous réinterroge et nous poussera peut-être à adopter de nouveaux modes de vie. Je pense que certaines personnes changeront leurs habitudes et souhaiteront développer encore plus le lien social ».

Pour rejoindre la rubrique Entraide de MonSotteville.fr, c’est ici

 

Continuité des soins

SANTÉ – ACTUALITÉ
Les médecins généralistes et plus généralement les professions et structures médicales s’inquiètent de la désaffection constatée des patients « bénéficiant habituellement d’un suivi médical ». Tous rappellent l’importance de la continuité des soins.

« Attention à ne pas confondre renoncement aux soins et report de soins : il est possible, dans le cadre de l’épidémie du coronavirus, non pas de renoncer à des soins, mais bien de reporter ces derniers. Or, ce report ne doit se faire qu’après en avoir reçu la confirmation par les médecins qui vous suivent habituellement » rappellent l’Union régionale des médecins libéraux et France Asso Santé de Normandie.
« Cette nécessaire vigilance à apporter à sa santé en général » est d’autant plus vraie que « Demander un avis médical, sans attendre la moindre aggravation, c’est limiter un retard diagnostic et une perte de chance et contribuer à rester en aussi bonne santé que possible. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter votre médecin généraliste traitant, mais également tout autre spécialiste qui vous suit habituellement ».

Depuis la mise en place du centre médical adapté sottevillais et stéphanais, les patients Covid-19 sont directement orientés vers cet espace sécurisé. Les cabinets médicaux ont ainsi été réorganisés pour accueillir de nouveau, dans des conditions sanitaires adaptées, l’ensemble de leurs patients.

Urgences prioritaires

 De la même façon,  « Ces dernières semaines, les professionnels de cardiologie et de neurologie ont constaté une diminution massive des admissions en urgence pour infarctus du myocarde ou accident vasculaire cérébral (…). Ce phénomène nous inquiète car nous pensons que bon nombre de patients ayant des symptômes, par crainte d’être contaminés ou parce qu’ils pourraient les considérer à tort comme mineurs, n’alertent pas les secours. Or, nous savons que le risque de survenue d’un événement grave, parfois fatal, est très grand dans les jours qui suivent une première alerte » ont indiqué les présidents des sociétés françaises neuro-vasculaire et de cardiologie tout en rappelant que le traitement des urgences reste une priorité en période épidémique : APPELEZ LE 15.

« Les personnes non touchées par le COVID-19 seront prises en charge dans la filière habituelle des services qui se sont organisés pour les accueillir. Les personnes touchées par le COVID-19 seront prises en charge dans une filière spécifique et adaptée mais ils bénéficieront des mêmes soins, par les mêmes professionnels et avec les mêmes moyens thérapeutiques. Nos services sont organisés pour cela ».

Communiqué de l’UMRL et de France Asso Santé

Communiqué des Sociétés françaises neuro-vasculaire et de cardiologie

Gardons le contact

PERMANENCE TÉLÉPHONIQUE
Une permanence téléphonique est organisée ce jeudi 9 avril.
Pour être rappelé par Madame la Maire entre 15h et 17h, contactez le 02 35 63 60 86 à partir de 14h30. 

Attestation numérique

DISPOSITIF GOUVERNEMENTAL – INFORMATION – VIE PRATIQUE
Le Ministère de l’Intérieur a mis en ligne ce lundi un dispositif de création numérique d’attestation dérogatoire de déplacement accessible depuis les téléphones mobiles et tablettes.
Le formulaire à remplir permet de renseigner les informations relatives à son identité et à son adresse et d’indiquer le ou les motifs de sa sortie
ainsi que la date et heure de sortie programmées. Ces attestations doivent rester dérogatoires, le strict respect du confinement devant rester la règle.


Après avoir rempli les informations du formulaire en ligne, un fichier au format pdf est généré. Un QR Code comprenant l’ensemble des données du formulaire, ainsi que la date et l’heure de génération du document, est apposé dans le fichier. Vous pouvez présenter ce fichier lors du contrôle sur votre smartphone ou tablette.
Le Ministère de l’Intérieur informe par ailleurs que “ce service n’est pas un traitement de données à caractère personnel. C’est une traduction fidèle du dispositif déclaratif au format papier : aucune donnée saisie n’est transmise aux serveurs du Ministère de l’Intérieur ni à aucun autre serveur. Les données saisies servent uniquement à générer localement, sur l’appareil de l’usager, l’attestation sous forme numérique“.
Générateur d’attestation de déplacement dérogatoire

 

Mon marché sottevillais à la maison

COMMERCE – SOLIDARITÉ – INITIATIVE
La Ville et le Comité de promotion des marchés s’associent pour continuer à proposer les produits de qualité des commerçants et producteurs locaux au travers de l’initiative “Mon marché sottevillais à la maison“.
Dans le respect des consignes sanitaires,  “Mon marché sottevillais à la maison” met à votre disposition une liste de commerçants auprès desquels vous pouvez passer commande avant le samedi 19h pour être livré le mardi, à domicile. Règlement par chèque auprès du livreur.
Suivez le lien ci-dessous pour retrouver la liste des commerçants participants.
Cette initiative permet tout à la fois de faire vivre la solidarité à l’égard des producteurs locaux et d’assurer le maintien d’un approvisionnement de qualité pour les habitants.
https://monsotteville.fr/wp-content/uploads/2020/04/Mon-Marche-sottevillais-a-la-maison-0304.pdf

Abonnez-vous aux actus

INFO PRATIQUE
MonSotteville.fr vous informe au quotidien des dispositions locales et actualités de la ville en cette période de confinement. C’est également un lieu de partage et d’entraide entre Sottevillais et un site ressource pour vous accompagner grâce à la rubrique boîte à idées.
Pour ne rien manquer des dernières actualités, abonnez-vous afin de recevoir notre sélection hebdomadaire d’informations. Rendez-vous en bas de la page d’accueil de MonSotteville.fr
monsotteville.fr

Consultations adaptées Covid-19

INFOS – SANTÉ – INITIATIVE

Ce jeudi 2 avril, un centre médical Covid-19 ouvre ses portes à Saint-Etienne du Rouvray. Il regroupe les 57 professionnels de santé volontaires, médecins, infirmiers, pharmaciens, kinésithérapeutes, ostéopathes des communes de Sotteville-lès-Rouen et de Saint-Etienne du Rouvray.

En pleine crise sanitaire, ce centre a été mis sur pied en quelques jours à l’initiative de médecins et en étroite collaboration avec les villes de Sotteville-lès-Rouen et de Saint-Etienne du Rouvray. Il a pour vocation de proposer un espace sécurisé et adapté pour accueillir les personnes orientées par leur propre médecin, le 15 ou le 116 117.
« Les patients ne doivent pas venir de leur propre initiative » indique Yoann Seigneur, médecin sottevillais porteur de ce projet. « En effet, l’objectif est de mettre en place un parcours sécurisé par patient en s’installant dans un espace bien plus adapté que les cabinets de ville. C’est également dans ce lieu que nous avons pu réunir le matériel nécessaire » poursuit le médecin.
Le centre Covid-19 va en effet permettre de désengorger la médecine de ville et de limiter les risques de contagion. Ainsi, les médecins pourront de nouveau accueillir leurs patients dans de bonnes conditions au sein de leur cabinet, notamment ceux atteints de pathologies chroniques ou d’urgence non liée au Covid-19. De la même façon, « nous pouvons nous aussi, personnel médical, présenter des facteurs de risques. Le centre Covid-19 permet d’assurer le suivi des patients en éliminant le risque de contagion pour les soignants concernés. Il limite également la propagation de l’épidémie au sein de la profession en faisant intervenir un nombre limité de soignants exposé chaque jour. »
Le centre de consultation est appelé à fonctionner 7 jours sur 7 avec une équipe de 4 personnes dont un médecin « voire davantage si le besoin s’en fait sentir », d’autres soignants volontaires restent mobilisés pour le suivi des patients en dehors du centre.
Des étudiants, ainsi que des bénévoles seront présents pour accueillir et orienter les patients. Des agents municipaux sottevillais et stéphanais seront également mobilisés pour assurer l’entretien du centre. Parmi les bénévoles, une vingtaine de Sottevillais s’est portée volontaire suite à l’appel lancé sur les réseaux sociaux de la Ville. « Nos concitoyens connaissent la valeur de l’engagement et du bénévolat » se félicite Luce Pane, « nous ne pouvons que tous les remercier chaleureusement de s’être inscrits dans ce projet porté par nos médecins avec le soutien le plus complet de la Ville ».

Il est encore possible de proposer votre participation en adressant un mail à mairie@sotteville-les-rouen.fr. Votre candidature sera mise sur une liste complémentaire pour renforcer les équipes si nécessaire.

Appel au bénévolat

SOLIDARITÉ – ENTRAIDE – COVID-19

A l’initiative des médecins généralistes de Sotteville-lès-Rouen et de Saint-Etienne du Rouvray, un centre médical va être ouvert ce mardi 31 mars, afin d’y accueillir d’ensemble des patients présentant des symptômes.
Pour ouvrir dans de bonnes conditions, les médecins recherchent des bénévoles pour assurer l’accueil.
Il suffit d’être à l’aise avec le téléphone et l’outil informatique. Les missions confiées : alimenter l’agenda des RDV, vérifier et tracer les coordonnées du patient.
Si vous êtes intéressé, envoyez un mail à mairie@sotteville-les-rouen.fr

https://www.facebook.com/sottevillelesrouenville/photos/a.191784855040854/513450382874298/?type=3&theater

Attestation de déplacements

DISPOSITIONS COVID-19

L’onglet Documents de MonSotteville.fr est une boîte de ressources. Vous y trouverez notamment la nouvelle attestation de déplacements à télécharger.

Accompagnement professionnel

RESSOURCES – DÉMARCHES
Dans ce contexte inédit, l’activité professionnelle est plus que jamais bouleversée. Le Gouvernement a annoncé un ensemble de mesures pour soutenir les entreprises et les indépendants. Vous vous posez des questions sur les éventuelles démarches à entreprendre ? MonSotteville.fr s’est enrichi d’un nouvel onglet L’accompagnement des professionnels, pour vous aider à trouver des informations auprès de vos interlocuteurs privilégiés en fonction de votre secteur d’activité. Le dispositif d’Entraide vous permet également de déposer et de consulter les possibilités de soutien proposés pour accompagner ou être accompagné dans ces démarches.
Les dispositions locales