Chantiers de réinsertion à Sotteville-lès-Rouen, ça marche !

Taux de réussite : 70 %. A l’initiative de la Ville de Sotteville-lès-Rouen et du conseil citoyen Buisson Gallouen, un nouveau chantier d’insertion a débuté le 6 avril 2021 au Foyer du Toit familial. Trois personnes éloignées de l’emploi, âgées de 18 à 43 ans, y découvrent les métiers du bâtiment tout en étant accompagnées dans leurs projets professionnels.

Voilà deux ans que des chantiers de réhabilitation et d’auto-réhabilitation sont régulièrement organisés par la Ville. Ils visent à rénover des logements tout en aidant à la réinsertion des personnes éloignées de l’emploi.

En partenariat avec différents acteurs du territoire dont les bailleurs sociaux et l’association de retour à l’emploi Interm’aide Emploi, le dispositif affiche un taux de réussite impressionnant. En effet, 70% des personnes aidées ont (re)trouvé un emploi ou une formation à l’issue du chantier.

Toutes les personnes accompagnées sont salariées par l’association, elle-même soutenue financièrement par la Ville. Les bénéficiaires sont encadrés par un spécialiste du bâtiment qui enseigne les bases des différents métiers (plomberie, tapisserie, peinture…) et veille à la cohésion du groupe. Luce Pane, maire de Sotteville-lès-Rouen, a visité le chantier mardi 13 avril et a salué le travail des bénéficiaires : « Merci pour ce que vous faites pour les prochains locataires. Nous sommes une chaîne de solidarité. C’est ainsi que l’on fait société. »

La direction de la Solidarité et du CCAS accompagne les chantiers et le CAPS Formation intervient deux demi-journées par semaine auprès de chaque bénéficiaire pour travailler au projet professionnel, mais aussi pour évaluer les besoins de formation (Français, Mathématiques…). L’objectif n’étant pas forcément de poursuivre dans le milieu de la construction ou de la rénovation mais de construire un projet d’avenir.

De nouveaux chantier à venir

Trois autres chantiers sont prévus jusqu’au 17 décembre (entre 2,5 et 5 semaines chacun) dans des logements vides ou occupés. Les personnes souhaitant y participer peuvent se rapprocher de la Maison citoyenne Buisson/Gallouen située 3 place du Docteur Calmette, joignable au 02 32 91 20 52. L’objectif en septembre est d’aider des familles à rénover une ou deux pièces de leur logement avec la participation d’un membre de la famille.

Parallèlement, dès le mois de juin, en partenariat avec la Ressourcerie Résites, des actions de sensibilisation à l’éco-citoyenneté seront mises en place dans le quartier Buisson/Gallouen. Une ressourcerie éphémère sera d’ailleurs installée sur la place du Docteur Calmette du 14 au 18 septembre. Des ateliers permettront de découvrir les possibilités de réemploi de mobiliers ou objets pour meubler ou décorer son logement à moindre coût et dans le respect de l’environnement.

Direction de la Solidarité : 02 35 63 60 69

Salva concerter

URBANISME – CONCERTATION

Le projet d’apaisement de la rue Léon Salva se fait avec vous !

Les travaux du giratoire sur le carrefour avec l’avenue de la Libération et la rue de Trianon démarrent la semaine prochaine. En lien avec la Métropole Rouen Normandie,  “la poursuite des aménagements, la volonté de partager la rue entre les différents modes de déplacements en favorisant les mobilités douces (marche, vélo), le souhait d’apporter davantage de nature sur les espaces dynamisés et animés de l’esplanade François Mitterrand se concrétisent avec les Sottevillais” indique Eve Cognetta, adjointe en charge de l’environnement.

Une consultation autour des modes de déplacements est lancée sur la plateforme de participation citoyenne Vooter, disponible sur un ordinateur et depuis votre mobile. Elle est aussi présentée sur la plateforme métropolitaine Jeparticipe.

Compte-tenu du contexte sanitaire la Métropole et la Ville vous proposent de participer à un atelier participatif au format numérique le 14 avril 2021, à partir de 17h sur inscription via ce lien.

 

Verdissez votre énergie !

Sotteville engagée, Sotteville naturellement solidaire bénéficie d’un contrat certifié 100% énergie renouvelable pour l’électricité « Et même d’un contrat 100% énergie verte d’origine locale pour l’école Henri Gadeau de Kerville »  précise Hervé Demorgny, adjoint en charge de l’habitat, des bâtiments municipaux et de l’énergie. « Nous offrons désormais cette opportunité de verdir notre consommation d’énergie à l’ensemble des foyers Sottevillais dans le cadre d’un achat groupé. »
Wikipower
Pour vous permettre d’accéder à des contrats d’électricité et de gaz qui favorisent les énergies renouvelables tout en réalisant des économies sur votre facture, la Ville a fait appel aux services de la société Wikipower. « Cette société expérimentée et spécialisée a pour mission de négocier la meilleure offre et de mettre en place un service sécurisant à chaque étape de la relation client-fournisseur d’énergie. Elle a déjà développé un partenariat avec plusieurs collectivités. Sa prestation est rémunérée par les fournisseurs d’énergie sur la base du volume des inscriptions. »

En plus de la possibilité de consommer une énergie responsable et durable, l’objectif est de rassembler un maximum de ménages et de petites entreprises afin de négocier les meilleures offres tarifaires en électricité et en gaz. Vous l’aurez compris, plus les participants sont nombreux, meilleures seront les conditions de négociation, et par conséquent, meilleures seront les économies pour l’ensemble des souscripteurs.
Pré-inscription sans engagement
Jusqu’au 31 mai, une campagne d’information et de pré-inscription est organisée par la société Wikipower au moyen de plusieurs outils :

  • Un courrier d’information distribué dans toutes les boîtes aux lettres avant la mi-avril
  • Un site internet dédié à retrouver ici
  • Des permanences organisées le lundi 19 avril de 14h à 17h et le mardi 20 avril de 9h à 12h, salle Ambroise Croizat, avenue de la Libération.
  • Un numéro de téléphone dédié 02 78 77 60 40
  • Une adresse mail dédiée : info@sotteville-les-rouen-energie.fr

« Des échanges individualisés seront proposés à chaque habitant ou entreprise souhaitant obtenir des informations sur les contrats d’énergie verte et sur les possibilités d’économies » indique Hervé Demorgny,

Début juin, lorsque le nombre de foyers pré-inscrit sera connu, la société Wikipower assurera la mise en concurrence des fournisseurs d’énergie verte pour obtenir le tarif le plus avantageux. Les participants auront ensuite jusqu’au début de l’été pour souscrire, s’ils le souhaitent à l’offre négociée.

Montée en puissance de la stratégie vaccinale : le centre de vaccination sottevillais se réorganise

Les équipes techniques de la Ville étaient à pied d’œuvre ce lundi, jour férié, pour réorganiser le centre de vaccination sottevillais dans le but d’accompagner la montée en puissance de la stratégie vaccinale.

 

 

 

 

 

Stéphane Bord, conseiller municipal délégué à la santé  et  Hervé Demorgny, adjoint en charge notamment  des bâtiments municipaux sont venus à leur rencontre afin de les remercier pour leur mobilisation.

 

 

 

L’objectif est d’atteindre dès que possible les 600 injections par jour contre 300 à 350 en moyenne actuellement. Les infirmières municipales sont mobilisées sur le centre de vaccination pour permettre d’atteindre les objectifs fixés. Les agents municipaux traditionnellement en poste sur les installations sportives ou au sein des écoles sont également redéployés au centre de vaccination pour permette à la fois l’accueil des usagers et l’entretien des locaux soumis à un protocole sanitaire stricte.

 

 

Pour vous faire vacciner, il est obligatoire de prendre rendez-vous soit sur la plateforme Doctolib, soit par téléphone au 02 79 46 11 56.

 

Covid-19. Nouvelles mesures de freinage : ce que l’on sait déjà pour Sotteville-lès-Rouen

Nouvelles restrictions

A Sotteville-lès-Rouen comme partout en France, les nouvelles mesures de freinage de l’épidémie de Covid-19 annoncées par le président de la République Emmanuel Macron vont entrer en vigueur samedi 3 avril 2021.

Dans l’attente de la publication des décrets officiels, voici ce que l’on sait déjà.

Education : crèches, écoles, collèges et lycées fermés

Dès le 5 avril, les crèches, les écoles maternelles et primaires, les collèges et les lycées seront fermés. Les cours se feront à la maison.

Ensuite, le 12 avril, tous les élèves seront en vacances de printemps.

Puis, le 26 avril, les maternelles et les primaires seront de retour en présentiel à l’école. Quant aux collégiens et aux lycéens, ils reprendront les cours à distance.

Enfin, le 3 mai, collèges et lycées accueilleront de nouveau les élèves en présentiel.

Les épreuves finales du baccalauréat, comme le Grand oral, sont maintenues.

Garde d’enfants

Le premier Ministre Jean Castex a confirmé le 1er avril 2021 que la garde d’enfants (par un proche, un parent ou grand-parent) sera considérée comme un motif impérieux et permettra les déplacements même entre régions.

Les parents ne pouvant pas télétravailler seront placés en chômage partiel.

Continuité du service public

Comme lors des précédents confinements, les services municipaux de Sotteville-lès-Rouen vous accompagnent et assurent la continuité du service public.

Confinement et couvre-feu

Les mesures de confinement et de couvre-feu déjà en vigueur en Seine-Maritime sont maintenues jusqu’au 3 mai. Hors dérogation, voici en quoi elles consistent :

  • couvre-feu entre 19h et 6h
  • déplacement limité à 10 kms autour du domicile entre 6h et 19h
  • déplacement interrégional interdit
  • port du masque obligatoire à l’extérieur, dans les transports et dans établissements recevant du public
  • fermeture des commerces « non-essentiels »

Pour ne rater aucune information, suivez-nous sur la page Facebook de la Ville : @sottevillelesrouenville

Pour favoriser les mobilités douces, la Ville dote les écoles de gilets haute visibilité

Remise de gilets haute visibilité

La ville de Sotteville-lès-Rouen, avec le soutien de la Direction des territoires et de la mer, a remis mardi 30 mars 2021 des gilets haute visibilité aux élèves de l’école élémentaire Raspail. Ils leur permettront de se déplacer en toute sécurité, à pied comme à vélo.

Petit outil, grands effets ! Afin de favoriser l’écomobilité lors des courts déplacements, les gilets haute visibilité représentent une solution simple et respectueuse du climat. Les élèves pourront désormais se déplacer à pied ou à vélo tout en maintenant un haut niveau de sécurité.

Cette initiative est le fruit du travail du groupe « Abords des écoles » du Conseil de l’éducation. Elle bénéficie d’un soutien financier de la Direction des territoire et de la mer au titre du Plan d’action de sécurité routière.

Prochainement, toutes les écoles de la ville de Sotteville-lès-Rouen seront équipées de gilets haute visibilité.

Le conseil de l’éducation

Créé en 2014, le Conseil de l’éducation est une instance de concertation qui réunit des acteurs éducatifs volontaires pour contribuer à l’évaluation, la définition et la mise en œuvre de la politique éducative de la Ville. Le Conseil intègre deux groupes de travail : « restauration » et « abords des écoles ».

Déviations et routes barrées : tout savoir sur les travaux de la rue Salva

Les travaux d'apaisement de la rue Slava commenceront le 6 avril 2021

Alors que les travaux préparatoires au chantier d’apaisement de la rue Salva et de la rue des Déportés ont débuté au mois de mars, on en sait plus sur les différentes phases qui animeront ce projet d’ampleur jusqu’au 7 juillet 2021. Routes barrés, déviations, accès piétons : à quoi faut-il s’attendre ?

La rue Salva à Sotteville-lès-Rouen est de plus en plus empruntée. Depuis quelques temps, le trafic s’est intensifié, tout comme les excès de vitesse et les embouteillages. Pour le confort et la sécurité de tous – la rue est à proximité de l’école Jean Rostand et des lycées Marcel Sembat – il fallait apaiser la circulation.

Début des travaux le 13 avril 2021

C’est le sens du projet d’apaisement du quartier Salva/Déportés porté par la Ville de Sotteville et la Métropole Rouen Normandie. Il vise à favoriser les déplacements doux pour réduire la place de la voiture et remodeler l’espace. Les nouveaux aménagements urbains, légers et modulables, seront d’ailleurs soumis à la consultation des usagers via des ateliers dont les dates et modalités restent à définir en raison du contexte sanitaire.

Pour rappel, les travaux auront lieu du 13 avril au 15 juillet 2021. Ils ont pour objet la création d’un mini giratoire au croisement Salva/Trianon/Libération, ainsi que l’expérimentation d’une Chaussée à Voie Centrale Banalisée (CVCB) rue des Déportés. Retrouvez tous les détails de ce chantier dans notre article “Salva commencer”.

Les modifications de circulation à retenir

Attention, les dates étant susceptibles d’être modifiées en fonction, notamment, du contexte sanitaire, elles sont ici données à titre indicatif.

Le 13 avril, la première des six phases de travaux va commencer. Elle vise à aménager les accès provisoires. Le  stationnement sera interdit sur le parking du Centre municipal de Santé. Les passages piétons seront déplacés de quelques mètres.

Ensuite, du 19 au 23 avril, le chantier entrera en phase 2. Afin de réaliser l’assainissement et les réseaux, la circulation sera modifiée pour libérer le centre du carrefour. Il sera impossible de rejoindre l’avenue de la Libération depuis la rue du Trianon. L’avenue de la Libération passe d’ailleurs en sens unique (Salva vers 14-juillet). Il sera possible de contourner par la rue Georges Petit.

La phase 3, du 27 au 4 mai, qui vise notamment à refaire les trottoirs, maintient les mêmes modifications de circulation. Notez toutefois que l’avenue de la Libération retrouve son double sens de circulation.

Puis, dès le 6 mai et jusqu’au 18 mai, c’est la phase 4. Seul l’accès au Centre hospitalier du Bois Petit est autorisé. Tout le carrefour redevient inaccessible aux véhicules comme aux piétons. Une déviation est mise en place. Il s’agit d’une boucle reliant la rue Léon Salva, l’avenue Jean Jaurès et la rue Garibaldi.

Les abords des lycées

La phase 5 concerne les abords des lycées Marcel Sembat au croisement des rues Salva et Trianon. Du 2 juin au 14 juin, de nouvelles déviations seront mises en place. La rue du Trianon ainsi que la rue Salva depuis la rue des Déportés sont fermées à la circulation. La partie Salva/Libération du chantier est accessible.

Enfin, du 21 juin au 15 juillet, le chantier entre en phase finale. La CVCB sera réalisée et le marquage au sol provisoire apposé. Aussi, le carrefour Salva/Libération/Trianon sera inaccessible aux véhicules comme au piétons. Des déviations seront de nouveau mises en place. L’accès au Centre Hospitalier ainsi qu’au centre de dépistage est naturellement maintenu.

Vous pourrez retrouver en temps réel l’état du trafic et les déviations proposées sur le site de la Métropole Rouen Normandie dédié à la circulation routière : www.trafic-metropole-rouen.fr

 

Succès pour le Printemps de l’amour au lycée des Bruyères à Sotteville-lès-Rouen

Le Printemps de l'amour au lycée des Bruyères

Depuis le 23 mars et jusqu’au 2 avril 2021, le lycée des Bruyères, avec de nombreux partenaires dont la Ville de Sotteville-lès-Rouen, a lancé l’opération « Le Printemps de l’Amour – s’armer pour s’aimer » dont le but est d’éduquer les élèves à la vie affective et sexuelle.

Différents stands ont permis d’impulser une véritable interactivité avec les jeunes. La Ville de Sotteville-lès-Rouen a rencontré un grand succès sur son Point info jeunesse. Les lycéens sont venus chercher des renseignements divers, notamment sur le BAFA, le Relais baby-sitting ou encore les stages.

Une activité manuelle faite avec des « petits cœurs » a connu un fort succès.

Sexualité et santé

Enfin, le « Câlins Malins », un jeu de l’amour et du hasard, a permis d’aborder des thématiques ciblées, notamment autour de la sexualité.

Force est de constater que la méthode était tout à fait adaptée aux attentes des lycéens qui ont participé à toutes les activités durant cette journée.

Covid-19 : campagne de dépistage salle du Château d’Eau à partir du 14 avril 2021

Centre de dépistage RT PCR à Sotteville-lès-Rouen

La ville de Sotteville-lès-Rouen et l’Agence régionale de Santé organisent une campagne de dépistage gratuite, sans rendez-vous et sans ordonnance dans la salle du Château d’Eau, située rue Georges Laroque, mercredi 14, mardi 20, mercredi 21, mardi 27 et mercredi 28 avril  2021, de 10h à 16h.

Deux membres du personnel de la Protection civile sont chargés de réaliser des tests RT-PCR. Pour cela, la mairie de Sotteville met à disposition deux tables, un isoloir, des chaises, du matériel de guidage au sol et du gel hydroalcoolique.

Cette opération vient en complément de l’offre pérenne proposée par les laboratoires et les professionnels de santé de la Ville, comme les médecins, les pharmaciens et infirmiers, dans le cadre de la crise sanitaire due au Covid-19.

Le point sur le confinement

COVID-19

Le Gouvernement a décidé la mise en place d’un nouveau confinement en Seine-Maritime et dans 15 autres départements le 20 mars dernier pour une durée de quatre semaines minimum. Par ailleurs, le couvre-feu est toujours de mise de 6h à 19h et le port du masque obligatoire à partir de 6 ans.

A l’appui des traductions réglementaires, vous trouverez ci-dessous les modalités pratiques par thématiques.

Enseignement : les écoles sont ouvertes. Le protocole sanitaire mis en œuvre avant ce nouveau confinement est celui en vigueur. Le port du masque reste obligatoire pour les adultes et pour les élèves de plus de 6 ans. Le sport scolaire est de nouveau possible en intérieur comme en extérieur. Les activités périscolaires peuvent se dérouler normalement, seules les activités sportives peuvent se dérouler en extérieur.
Les collèges restent ouverts. Seuls les lycées qui n’étaient pas passés en accueil par demi-effectif ont désormais l’obligation de le faire. Les protocoles en vigueur dans les universités restent identiques.

Equipements et services publics :
Les services municipaux situés à l’Hôtel de ville sont ouverts du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h. Le port du masque et le respect des gestes barrières est obligatoire. Vous êtes invités à privilégier la prise de rendez-vous.
Les parcs et jardins sont ouverts. Le cimetière municipal est également ouvert du lundi au dimanche de 8h à 18h (fermeture des grilles à 17h45).
Les espaces extérieurs du stade municipal Jean Adret et du complexe Jacques Anquetil sont ouverts jusqu’à 18h30.
La bibliothèque municipale conserve son fonctionnement actuel mais étend ses horaires d’accueil du public à partir du 24 mars. Elle sera accessible le mardi de 15h à 18h, le mercredi et le samedi de 10h à 17h30, le jeudi et le vendredi de 12h30 à 18h.
L’école municipale agrée de musique et de danse reste ouverte pour l’activité des mineurs (Hors danse et chant lyrique).
Les autres lieux culturels (théâtres, salles de spectacles…) restent fermés.

Vie associative et citoyenne
Les activités associatives en intérieur ne sont pas autorisées à l’exception des assemblées générales, sous réserve d’instructions préfectorales.
Les regroupements dans l’espace public sont limités à 6 personnes, hors enceintes sportives.
Les cérémonies peuvent se dérouler dans la limite de 30 personnes (mariage, inhumation…)

Les commerces
Les commerces considérés comme non essentiels par décision gouvernementale sont fermés. Les rayons consacrés aux produits considérés comme non essentiels sont également fermés dans les grandes et moyennes surfaces.
Les commerces dits essentiels sont autorisés à ouvrir et doivent maintenir des horaires compatibles avec le couvre-feu (fermeture avant 19h sauf exception pour les pharmacies et stations-services)
Les marchés non-couverts sont maintenus dans leur ensemble. Ainsi les marchés sottevillais des mardi, jeudi, samedi et dimanche peuvent continuer en présence de l’ensemble des commerçants non-sédentaires (pas de distinction entre alimentaires ou non)
Les centres commerciaux de plus de 20 000m2 restent fermés à l’exception des magasins alimentaires.
Les vide-greniers et foires à tout demeurent interdits
La consommation d’alcool reste interdite sur la voie publique et sa livraison interdite pendant les heures de couvre-feu.

Les déplacements


A moins de 10 km, entre 6h et 19h : Les déplacements sont autorisés en journée sur présentation d’un justificatif de domicile dans la limite de 10km autour de votre domicile, sans limitation de durée. Vous pouvez déterminer cette zone au moyen de l’application cascoronavirus.

Si vous restez en Seine-Maritime et souhaitez vous déplacer à plus de 10 km de votre lieu de résidence :
Les déplacements dérogatoires soumis à attestation (attestation de déplacement dérogatoire à télécharger ici) et autorisés de 6h à 19h sont :
– Déplacements professionnels
– Déplacements liés à l’enseignement et/ou à la formation
– Déplacements liés au passage d’un concours ou d’un examen
– Déplacements liés à des soins
– Déplacements pour motif familial impérieux
– Déplacements des personnes en situation de handicap
– Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative
– Déplacements pour des missions d’intérêt général
– Déplacements liés à des transferts ou des transits
– Achat (pour l’activité personnelle ou professionnelle)
– Déménagement
– Déplacements pour se rendre dans un service public
– Déplacements pour un lieu de culte
– Participation à des rassemblements autorisés dans un lieu ouvert au public ou sur l’espace public

Les déplacements dérogatoires soumis à attestation (attestation de déplacement dérogatoire à télécharger ici) et autorisés pendant le couvre-feu soit de 19h à 6h sont  :
– Déplacements professionnels
– Déplacements liés à l’enseignement et/ou à la formation
– Déplacements liés au passage d’un concours ou d’un examen
– Déplacements liés à des soins
– Déplacements pour motif familial impérieux
– Déplacements des personnes en situation de handicap
– Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative
– Déplacements pour des missions d’intérêt général
– Déplacements liés à des transferts ou des transits

Si vous quittez la Seine-Maritime,
Les déplacements dérogatoires soumis à attestation (attestation de déplacement dérogatoire à télécharger ici) et autorisés dans une limite de 30km depuis votre domicile sont
– Activités et déplacements professionnels
– Déplacements liés à l’enseignement et/ou à la formation
– Déplacements liés au passage d’un concours ou d’un examen
– Déplacements liés à des soins
– Déplacements pour motif familial impérieux
– Déplacements des personnes en situation de handicap
– Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative
– Déplacements pour des missions d’intérêt général
– Achats nécessaires à l’activité professionnelle
– Déménagement
– Participation à des rassemblements autorisés dans un lieu ouvert au public ou sur l’espace public
– Achats liés à l’activité personnelle
– Déplacements pour se rendre dans un service public
– Déplacements pour un lieu de culte

Les déplacements dérogatoires soumis à attestation  (attestation de déplacements dérogatoires à télécharger ici) et autorisés quelle que soit la distance depuis votre domicile sont :
– Activités et déplacements professionnels
– Déplacements liés à l’enseignement et/ou à la formation
– Déplacements liés au passage d’un concours ou d’un examen
– Déplacements liés à des soins
– Déplacements pour motif familial impérieux
– Déplacements des personnes en situation de handicap
– Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative
– Déplacements pour des missions d’intérêt général
– Achats nécessaires à l’activité professionnelle