TUTO VIDEO. La chaussée à voie centrale banalisée (CVCB) de la rue des Déportés à Sotteville, comment ça marche ?

Tutoriel vidéo pour circuler sur une chaussée à voie centrale banalisé, CVCB

Elle a été marquée début octobre sur la rue des Déportés : la Chaussée à voie centrale banalisée, CVCB encore appelée Chaussidou, a pour vocation de ralentir la circulation automobile tout en sécurisant les déplacements des cyclistes.

« Nous sommes en train d’expérimenter cet aménagement particulièrement innovant qui ne se rencontre nulle part ailleurs dans la Métropole » se félicite Elise Ridel, Conseillère municipale déléguée aux mobilités. «C’est très intéressant mais cela nécessite de prendre le temps de bien expliquer afin que chacun s’approprie ce dispositif ».

En vidéo, voici comment ça marche :

Vous aurez pu le constater, les marquages réalisés sur la rue des Déportés ont permis de diviser la chaussée en trois : deux bandes cyclables latérales et une voie centrale pour les véhicules à moteur. Sur cette voie centrale, deux voitures ne peuvent se croiser. Elles doivent donc adapter leur trajectoire et leur vitesse en fonction de la présence des vélos et respecter une règle : sur une CVCB les cyclistes sont toujours prioritaires. En cas de croisement, le véhicule circulant dans le même sens que le cycliste reste donc à l’arrière dans l’attente que la voie centrale soit libre et que l’espace soit suffisant pour dépasser le cycliste en toute sécurité. « Cet aménagement participe à l’apaisement du centre-ville et prolonge la zone de rencontre réalisée devant le lycée. La CVCB doit garantir la sécurité pour tous les modes de déplacement. Il est donc important de ne pas stationner dessus » insiste Elise Ridel.