Distributions de masques aux Sottevillais

PRÉVENTION – INFORMATION

Voici les modalités de distribution des masques prévues par la Ville afin de doter l’ensemble des Sottevillais d’au moins un masque en tissu lavable 10 fois.

Distribution au domicile des Sottevillais de plus de 65 ans

Dès ce lundi 11 mai et jusqu’au mercredi 13 mai, les Sottevillais de plus de 65 ans se verront remettre un masque à leur domicile. En cas d’absence, le masque sera laissé dans la boîte aux lettres, si le nom complet est affiché sur la boîte et si la boîte est accessible.

Le fichier de distribution a été établi sur la base de la liste électorale. Les Sottevillais de plus de 65 ans, non ou mal-inscrits sont invités à adresser un message à masques@mairie-sotteville-les-rouen.fr. Une copie de leur pièce d’identité leur sera demandée.

Permanences de retrait des masques

Du 18 au 29 mai, des permanences de retrait ont été organisées à la salle Ambroise Croizat, avenue de la Libération.

Depuis le mardi 2 juin, de nouvelles permanences hebdomadaires sont organisées les mardis de 9h à 12h, sur la place de l’Hôtel de ville. Distribution d’un masque par personne sur présentation d’une pièce d’identité.

Si vous travaillez et que vous ne pouvez pas vous déplacer sur vos temps de pause, confiez vos documents d’identité  à un proche ou un voisin qui pourra venir  retirer un masque pour vous.

Dotation en masques pour les personnes vulnérables

Les personnes vulnérables (affections de longue durée, situation de handicap) peuvent se signaler en adressant un mail à l’adresse suivante : masques@mairie-sotteville-les-rouen.fr, en précisant le nom, l’adresse et la raison qui empêche de se déplacer aux permanences.

Marchés : un retour adapté

VIE COMMERCIALE

Dès l’annonce gouvernementale sur la réouverture possible des marchés à compter du 11 mai, la Ville a dressé la liste des dispositions visant à garantir les mesures sanitaires en vigueur, en vue d’obtenir l’accord préfectoral. Vos quatre rendez-vous hebdomadaires seront de retour la semaine prochaine, dès le 12 mai, une reprise mettant parallèlement fin dès aujourd’hui au dispositif « Mon marché sottevillais à la maison ». Un certain nombre d’adaptations s’imposera toutefois aussi bien aux commerçants qu’aux consommateurs.

La configuration des marchés du mardi place Voltaire et du samedi place de Verdun s’avère plus favorable pour une reprise d’activité en toute sécurité. De par son ampleur, le marché de la place de l’Hôtel de ville chaque jeudi et chaque dimanche nécessitera quant à lui naturellement plus d’attention et d’aménagements. Ceux-ci ont fait l’objet d’un arrêté municipal valable jusqu’au 2 juin, avec prolongation éventuelle en fonction de l’évolution de la situation.

Pour « aérer » au maximum le marché :

–          seuls les commerçants abonnés seront autorisés à s’installer, les commerçants volants ne pourront pas être accueillis pour l’heure ;

–          les allées piétonnes seront élargies à 5m au lieu de 4m. Les étals seront en retrait de 50 cm de chaque côté et les poissonniers devront notamment stationner leurs camions en dehors du marché ;

–          les étals seront généralement espacés de 3m (au minimum 2m en cas d’impossibilité technique). Pour ce faire, les métrages des commerçants dont l’étal est supérieur ou égal à 4m seront provisoirement et proportionnellement réduits ;

–          les commerçants ont été sensibilisés aux mesures sanitaires à respecter et faire respecter. Ils veilleront notamment à l’application des gestes barrières, y compris pour leurs vendeurs, et géreront la distanciation entre les clients, ainsi qu’entre ces mêmes clients et leur étal.

La réouverture et le maintien de nos marchés sottevillais sont avant tout soumis à la bonne volonté et au civisme de chacun. Si les commerçants acceptent ces concessions temporaires pour pouvoir revenir sur les marchés, la responsabilisation des clients sera bien entendu plus que jamais nécessaire.

Par conséquent, vous devrez suivre les consignes suivantes :

–          le port du masque est obligatoire pour votre propre sécurité et celle des autres ;

–          respectez les gestes barrières et une distance de 1m entre chaque client

–          faites vos achats sans trop vous attarder, le marché ne représentant pas un lieu de promenade à l’heure actuelle ;

–          ne touchez pas la marchandise exposée, les commerçants sont là pour vous servir ;

–          privilégiez le règlement de vos achats avec votre carte bancaire sans contact ;

–          n’hésitez pas à passer commande si votre commerçant vous propose ce service. Il préparera alors le panier que vous avez sélectionné et vous invitera à venir le retirer sur le prochain marché.

Des panneaux informatifs seront installés aux abords du marché pour rappeler à chacun ces dispositions. Ensemble, soyons solidaires et responsables pour faire vivre nos marchés !

Service relations avec les partenaires économiques, tél. 02 35 63 60 87.

Reprise progressive d’activités à la bibliothèque

Pour garantir la sécurité sanitaire de tous, la bibliothèque municipale reste fermée  mais prépare la reprise progressive de ses activités conformément aux recommandations de l’Association des bibliothécaires de France. La 1ère phase permettra de faire des commandes de nouveautés, de préparer les dernières acquisitions et d’organiser les espaces de travail. Fin mai, une 2ème étape permettra la reprise partielle des services avec notamment la mise en place d’un « drive » pour le retrait de documents et la gestion de la décontamination des retours (24 000 documents). A moyen terme, un accueil adapté en respectant les mesures sanitaires en vigueur sera proposé aux usagers.

Chapitre 1 : Le confinement

Véritable institution culturelle nichée en cœur de la ville, la bibliothèque municipale est l’une des plus fréquentées de la Métropole. « C’est aussi la raison pour laquelle un redéploiement serein et maîtrisé doit être mis en œuvre afin de garantir les meilleures conditions d’accueil du public et du personnel dans le respect des consignes sanitaires » indique Edwige Pannier, adjointe au maire en charge de la culture, de l’animation et de la mémoire de la ville. Pour autant pendant la période de confinement, le contact avec les Sottevillais n’a jamais été rompu. Les bibliothécaires ont entretenu ce lien indispensable en mettant à disposition gratuitement  via le portail  des cours d’autoformation ainsi que des livres numériques avec des commandes de nouveautés régulières pour ces derniers. La page Facebook a été alimentée quotidiennement par des informations pratiques, des propositions de découverte et des coups de cœur. Enfin « l’heure du conte à la maison » diffusée sur le portail bibliothèque a permis trois fois par semaine aux parents et à leurs enfants de profiter de belles histoires. Une continuité de service qui va perdurer et s’étoffer progressivement tout au long du plan de reprise des activités de la bibliothèque.

Chapitre 2 : le déconfinement, état des lieux et nouvelle organisation

La reprise du travail sur site dès le 11 mai va permettre d’organiser le nettoyage des locaux tout en veillant à ce que le nombre d’agents dans chaque espace de travail corresponde bien aux mesures sanitaires en vigueur. L’équipe de la bibliothèque va également s’atteler à réceptionner et traiter l’ensemble des 2000 périodiques reçus depuis le 16 mars. Il s’agira également d’équiper(couverture, cotation, antivol) les quelques 600 nouveaux documents catalogués pendant le confinement et les rendre accessibles via le portail de la bibliothèque. Avec ses services numériques redéployés, la bibliothèque, en lien avec les services municipaux, continuera d’organiser son plan de reprise d’activité en préparant le retour des 24000 documents empruntés et la mise en place d’un « drive ».

Chapitre 3 : vers une reprise partielle des activités

Fin mai, la bibliothèque rouvrira ses portes pour accueillir la restitution des emprunts et proposer un « drive ». Tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, les consignes sanitaires et modalités d’accueil seront clairement affichées. Les sens de circulation seront repensés et matérialisés par des marquages au sol.Le retrait de documents se fera par l’intermédiaire d’une commande préalable via le portail ou par téléphone. «  Ce système de prêt permet de limiter au maximum la manipulation des documents afin de garantir aux usagers le prêt de supports non contaminés. ». L’accueil individualisé (écrivain public) sera également relancé, uniquement sur rendez-vous, si les mesures sanitaires le permettent. La question du prêt à domicile pour les personnes « fragiles » notamment sera repensée dans le respect des règles sanitaires.

Chapitre 4 : un accueil restreint des publics

A ce stade, en fonction des possibilités de rassemblement et des risques de contamination liés aux supports, l’accès aux collections dans la bibliothèque pourrait se faire uniquement sur rendez-vous, et seulement pour du prêt et du retour de document. « Cet équipement est traditionnellement un lieu de vie pour de nombreux Sottevillais qui passent du temps à profiter des espaces et ressources mis à disposition. Cet usage n’est malheureusement pas adapté aux mesures de distanciation sociale notamment. Il est donc nécessaire de limiter les usages de la bibliothèque au prêt», indique l’adjointe. Les banques d’accueil seront équipées de protections sanitaires et la manipulation des documents limitée pendant l’enregistrement. De fait, le nettoyage des locaux sera entrepris plusieurs fois par jour. Les animations qui entrainent le rassemblement de personnes ne pourront pas être organisées. Jusqu’à nouvel ordre, le bibliobus ne pourra pas non plus reprendre sa tournée du fait de sa configuration et d’un accueil dans un espace trop confiné pour respecter les règles de distanciation. « Nous réfléchissons malgré tout à proposer des animations en plein air pour un public restreint».

 

https://biblio.mairie-sotteville-les-rouen.fr/

Distribution de masques

INFORMATION MUNICIPALE

L’État a demandé à la population de s’équiper en masques grand public, auprès des grandes surfaces, pharmacies et commerces spécialisés. Depuis de nombreuses semaines, la Ville travaille avec la Métropole Rouen Normandie pour permettre de doter les Sottevillais. Dans le contexte de crise sanitaire et de tension autour de l’approvisionnement, la livraison des 30 000 masques ne peut intervenir que de manière échelonnée, dans le courant du mois de mai. Ainsi, dans la perspective du déconfinement, cette dotation va être distribuée aux habitants selon les modalités et le calendrier suivants :
– Du lundi 11 au mercredi 13 mai : distribution d’un masque pour les plus de 65 ans directement à leur domicile. Cette distribution sera assurée par une équipe d’une soixantaine de personnes, composée d’agents municipaux et de bénévoles, tous munis de gilets jaunes.
– Du lundi 18 au vendredi 29 mai : permanences de retrait pour l’ensemble des Sottevillais de moins de 65 ans, organisées à la salle Ambroise Croizat (avenue de la Libération), les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 9h à 12h et les mercredis de 14h à 19h. Les Sottevillais sont invités à se munir d’une attestation sur l’honneur précisant l’adresse et la composition du foyer et d’une pièce d’identité. Ces permanences seront configurées pour respecter les consignes sanitaires.

La distribution individualisée proposée aux Sottevillais les plus vulnérables, ne peut pas être reproduite pour tous. D’une ampleur qui l’empêcherait d’être rapide et efficace, elle nécessiterait en outre de disposer d’informations personnelles sur la composition et le nombre de personnes du foyer.

En parallèle, l’initiative « A vos masques, prêts, partez ! » se poursuit. 2000 masques ont ainsi été réalisés par les bénévoles. Ils ont été mis à disposition des personnes les plus fragiles et des retraités des résidences autonomie.

Les personnes vulnérables (affections de longue durée, situation de handicap) peuvent se signaler en adressant un mail à l’adresse suivante : masques@mairie-sotteville-les-rouen.fr, en précisant le nom, l’adresse et la raison qui empêche de se déplacer aux permanences

La réouverture des écoles sottevillaises aura lieu lundi 18 mai

INFORMATION – EDUCATION

Le Gouvernement a annoncé le retour en classe des élèves des écoles maternelles et élémentaires à partir du 12 mai. Dès cette annonce, la Ville de Sotteville-lès-Rouen s’est mobilisée pour préparer cette reprise, avec comme priorité la sécurité des enfants et du personnel qui les encadre. Cependant, les éléments essentiels à la préparation et à l’organisation tels que le protocole sanitaire fourni par l’Etat ou des directives définitives, n’ont été reçus par la Ville que ce lundi 4 mai.
Sur beaucoup de points, le travail conjoint mené par la Ville et les équipes locales de l’Education nationale a permis d’avancer et d’apporter des réponses concrètes. L’ensemble des acteurs mesure cependant tout le chemin qui reste à parcourir pour permettre un accueil serein et sécurisé des enfants.
La précipitation dans la mise en œuvre de la reprise des écoles est le plus sûr moyen de ne pas garantir l’essentiel : l’accueil des élèves, des enseignants et des personnels des écoles dans des conditions sanitaires qui garantissent la sécurité de chacun tout en assurant le bien-être des enfants.
En conséquence, la Ville a pris la décision de reporter l’ouverture des écoles sottevillaises au lundi 18 mai pour les classes de grande section, CP et CM2 (garderies périscolaires et accueil de loisirs du mercredi réservés aux enfants du personnel prioritaire). L’accueil des autres niveaux se fera dans les semaines suivantes, en fonction de l’évaluation conjointe menée par la Ville et l’Education nationale.
D’ici au 18 mai, la Ville continue le travail de préparation en lien avec les équipes pédagogiques. Les élèves vont poursuivre leur scolarité dans le cadre de cours à distance, avec l’accompagnement de leurs enseignants. L’accueil des enfants des personnels prioritaires reste assuré dans les conditions actuellement définies. En fonction de la fréquentation des écoles, de l’organisation des établissements et des possibilités d’accueil dans de bonnes conditions, les enfants de ces personnels, aujourd’hui scolarisés à l’école Jean Jaurès, pourront être redirigés vers leur établissement de référence.

Vous trouverez ici la note d’information destinée aux familles sottevillaises précisant les modalités de la réouverture des écoles le lundi 18 mai ainsi que l’attestation “garde d’enfants” à télécharger.

Reprise du tri

DÉCHETS

Fermé depuis le 17 mars, le centre de tri du Smédar a été remis en fonctionnement ce lundi 27 avril après la mise en place d’aménagements spécifiques et de consignes sanitaires les plus adaptées possibles pour protéger les agents qui y travaillent. Par conséquent, la collecte des déchets recyclables, jusqu’ici temporairement réalisée en même temps que celle des ordures ménagères, reprend progressivement sur l’ensemble du territoire métropolitain au jour de collecte habituel. Les consignes de tri sont identiques aux mois précédents.

Par ailleurs, certaines déchetteries reprennent également leur activité. Retrouvez toutes les informations pratiques dans notre rubrique déchets.

Malveillance : restez vigilants

INFORMATION – PRÉVENTION

Les actes de malveillance sont malheureusement en recrudescence par l’intermédiaire d’un certain nombre d’individus qui tentent de profiter de la vulnérabilité liée à la crise sanitaire.

Faux sites de vente de masques chirurgicaux, de gels hydroalcooliques ou de médicaments, cagnottes frauduleuses, messages bancaires trompeurs… Face à la prolifération des escroqueries profitant de la peur des Français pendant la crise du Coronavirus, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) appelle à la vigilance

Parmi les cas les plus recensés et pour lesquels vous êtes invités à la plus grande vigilance :
– La vente de produits censés protéger ou guérir du covid-19, y compris les kits de dépistage ou les kits de confinement. Pour rappel, la vente de médicaments est strictement encadrée, notamment en ligne et la vente de paracétamol en ligne est interdite.
– Les attestations de déplacement sont gratuites et ne peuvent être délivrées contre rémunération
– La fausse décontamination de logements privés
– Les faux appels aux dons
– Les actes de cybercriminalité (collecte d’informations personnelles, notamment bancaires)
– Les fausses offres d’investissement financiers particulièrement avantageux
– Les démarches de vente à domicile abusives

Que vous soyez une entreprise ou un particulier, vous pouvez contacter info Escroqueries au 0 805 805 817 (Numéro vert, appel gratuit). Composée de policiers et de gendarmes, la plate-forme « info Escroqueries » est chargée d’informer, de conseiller et d’orienter les personnes victimes d’une escroquerie. Le service est ouvert de 9h à 18h30 du lundi au vendredi.

 

Masques : où en est-on à Sotteville ?

INFORMATION MUNICIPALE – COVID-19

Depuis de nombreuses semaines, la Ville œuvre pour lutter contre l’épidémie. Dans la perspective du déconfinement, elle a engagé les démarches nécessaires pour mettre des solutions de protection à disposition des Sottevillais.

Chaque Sottevillais aura un masque grand public. 30 000 masques ont en effet été commandés par la Métropole Rouen Normandie et la Ville de Sotteville-lès-Rouen. Cette commande porte sur des masques en tissu, lavables 10 fois à 60°. La livraison de ces masques interviendra de manière échelonnée, dans le courant du mois de mai. Une fois définies, les modalités de distribution seront communiquées aux Sottevillais.

Rejoignez l’opération “A vos masques, prêts, partez ! “. Cette initiative solidaire rassemble les Sottevillais  qui peuvent confectionner des masques artisanaux sur le modèle de l’AFNOR, la Ville mettant à disposition du tissu et des élastiques. Vous pouvez déposer votre candidature via l’annonce A Vos Masques, prêts, partez sur MonSotteville.fr. Les masques confectionnés seront également distribués aux Sottevillais.

Depuis le début de la crise sanitaire, la Ville a remis 12 000 masques (chirurgicaux et FFP2) aux établissements médicaux sociaux de la commune.

Photo : Pixabay 

Continuité assurée

PORTRAIT – MON MARCHÉ A LA MAISON

D’ordinaire, flânant dans les allées, vous les retrouvez derrière leur étal haut en couleurs et en saveurs. Ils vous servent avec entrain, vous parlent de la pluie et du beau temps et vous offrent toujours de bons conseils. Actuellement, la méthode a changé mais ils se mobilisent sans relâche pour vous proposer des produits de qualité. 14 producteurs et commerçants locaux s’organisent pour répondre à une très forte demande depuis le lancement du dispositif « Mon marché sottevillais à la maison ». Au menu : fruits et légumes, volaille, charcuterie, poisson, fromage, œufs et autres produits laitiers, livrés sans aucun surcoût à votre domicile. Parmi cette liste de participants, chacun s’organise au mieux pour maintenir son activité tout en facilitant le quotidien de la clientèle. Les uns communiquent toutes les informations (types de produits, variétés de fruits et légumes disponibles, modalités de commande…) directement sur leur messagerie téléphonique. Les autres mettent à profit leur page Facebook pour vous communiquer toutes ces précisions utiles. Certains encore font le choix de vous guider directement lors de votre appel. Et bien entendu dans tous les cas, le contact de vive voix reste la clé de toute commande.

Sa moustache est connue sur les marchés de la place de l’Hôtel de ville tous les jeudis et dimanches, et vous pouvez aussi la croiser sur ceux de Bonsecours et de Rouen. Pascal Prévost, maraîcher de Quincampoix exerçant depuis une trentaine d’années, a décidé de faire partie de cette belle aventure, avant tout humaine. « J’apprécie qu’on me donne la parole, mais je tiens d’abord à souligner que l’effort est véritablement collectif ! Le Comité de Promotion des Marchés et la Ville de Sotteville-lès-Rouen ont réussi à mettre en place une opération énorme avec beaucoup de réactivité. Les commerçants participants mettent les bouchées doubles, mais il faut surtout voir la chaîne de bénévoles qui se crée pour réceptionner les marchandises, les stocker dans les meilleures conditions et préparer la tournée pour assurer leur livraison. L’envers du décor est réellement impressionnant ».

Pour Pascal, le confinement a donc sonné le glas des 4 marchés hebdomadaires sur lesquels il écoule habituellement sa production. N’allez cependant pas croire que son activité a baissé. Bien au contraire, elle n’a jamais été aussi intense ! « Nous avons décidé d’ouvrir un peu l’exploitation pour proposer de la vente sur place aux gens du plateau, et avons adhéré au projet présenté par le Comité de Promotion des Marchés, heureux de renouer ainsi avec notre clientèle sottevillaise. Certains fidèles étaient un peu perdus lorsque les marchés ont été annulés, et de nouveaux consommateurs sont vite venus se greffer. Le succès est au rendez-vous : entre 100 et 140 commandes par semaine ! Dans mon métier, on ne compte pas les heures, mais là, j’explose les compteurs. En temps normal j’ai coutume de lever le pied le dimanche après-midi et le lundi. Désormais, je bosse 7 jours sur 7 car la constitution des paniers demande une très grande logistique. Tout en assurant les tâches quotidiennes, je me transforme tour à tour en standardiste et en préparateur de commande. Nous livrons la plateforme le lundi matin, en veillant à récolter avec les délais les plus courts pour une fraîcheur optimale car la qualité reste notre priorité première. La fatigue est présente en fin de journée mais je suis sincèrement heureux de pouvoir contribuer à mon niveau en ces temps de crise sanitaire, et encore une fois ravi de voir de nouvelles formes de solidarité se créer. Une chose est tout de même sûre : j’ai hâte de pouvoir revenir sur les marchés quand tout cela sera fini ».

Les demandes sont nombreuses et la période n’est pas la plus propice. « Lorsqu’on fait le choix du local, on est évidemment soumis à la saisonnalité qui rythme nos productions. Actuellement les stocks d’hiver s’amenuisent (betteraves, carottes…) tandis qu’il est encore trop tôt pour un certain nombre de légumes tels que courgettes et tomates. C’est donc une période un peu plus creuse, mais il n’y a évidemment pas de période idéale pour ce que nous traversons. En haute saison, nous aurions eu plus de choix mais cela aurait été encore pire économiquement. L’opération de Sotteville-lès-Rouen nous aide bien à maintenir le cap. Après les déboires liés à l’incendie de Lubrizol, j’ai cependant réussi à contenir ma trésorerie et parviens à payer mes deux employés. Pour l’instant, je règle mes factures et verrai prochainement pour prélever mon propre salaire ».

Malgré ce contexte, Pascal Prévost garantit les tarifs habituels pour ne pas léser les consommateurs. « Les conditionnements et les prix n’ont pas changé, je ne profite nullement de la situation. Mon carnet de l’an dernier posé sur mon bureau peut en attester ». Droit dans ses bottes et plus que jamais fier du travail de la terre, le maraîcher reste optimiste : « La période n’est pas facile et impose des changements. Certains peuvent être positifs. Avec mes collègues de la profession, nous jouons actuellement un rôle pédagogique auprès de consommateurs avec qui nous avions perdu tout contact et qui semblent nous redécouvrir avec un réel intérêt. Cette sensibilisation aux techniques de production plus respectueuses prend aussi du temps mais elle joue en notre faveur et valorise nos choix face aux grandes chaînes de distribution. De nouvelles habitudes émergeront pour certains après cette épreuve inédite ».

Photo : Rémy Louis

En forme avec Sotteville

SPORT – RESSOURCES – VIE MUNICIPALE

#RestezChezVous ! En ce moment, il est important de respecter les règles du confinement en limitant les contacts, comme les déplacements et les activités sportives, en attendant bien sûr de nous retrouver dans les stades et salles de sport de la ville.

Dans ce cadre, et pour continuer à accompagner votre quotidien, la Ville, en partenariat avec les animateurs associatifs, vous propose de bouger à la maison avec des séances de sport adaptées à chacun. En famille, en duo, en solo, de 7 à 77 ans… nous vous proposons de rester en forme avec Sotteville grâce à l’aide de Lucci, sympathique entraîneur du stade sottevillais 76.

Pour cela, rendez-vous sur la chaîne Youtube #En forme avec Sotteville chaque mardi, jeudi et samedi pour un moment de sport dans la bonne humeur !

  • « Les jeudis de la forme », donnent rendez-vous aux seniors dès 10h30 pour une séance adaptée.
  • « Les mardis cardio » invitent les ados et les adultes pour une séance plus soutenue dès 18h.
  • « Le Ludo-forme » est destiné aux enfants de 6 à 12 ans dès 10h30 chaque samedi.

Ces séances d’activités sportives à la maison sont organisées pour des personnes en forme. Ne forcez pas au-delà de vos capacités et arrêtez-vous pour souffler si besoin. Prévoyez de l’eau à proximité et une serviette.

Bonne activité sur “#En forme avec Sotteville” et n’oubliez pas de vous abonner à la chaîne. !