Corentin Sellier sélectionné en équipe de France sourd

Corentin-Sellier-gardien-de-but-du-SSCC-Handball

Tout roule pour Corentin. À seulement 18 ans, le jeune Sottevillais a été sélectionné en équipe de France sourd pour disputer les Deaflympics (Jeux Olympiques des sourds) en mai 2022. Partiellement malentendant depuis sa naissance, le jeune gardien de but évolue cette saison dans l’effectif du Cercle Seino Métropolitain à Oissel en nationale 2.

On aurait pu croire que le handicap du jeune handballeur l’empêcherait d’évoluer dans des championnats régionaux voire nationaux, pourtant il a réussi à gagner sa place dans le groupe de nationale 2 depuis la saison 2020-2021 (annulée en raison de la crise sanitaire). « Mon handicap n’est pas un problème sur le terrain. Grâce à mon poste de gardien de but, je suis face au jeu et je peux compenser ce que je n’entends pas avec ma vue. Il m’arrive parfois d’être en difficulté pendant les entraînements lorsque le coach donne des indications à l’autre bout du terrain, mais il suffit qu’on me répète les consignes une seconde fois pour que je comprenne » nous confie Corentin.

« À 8 ans, j’étais dans un fauteuil roulant »

Une belle histoire qui n’aurait pu jamais voir le jour sans la persévérance de Corentin. Alors âgé de 8 ans, il est atteint d’une ostéoporose qui l’oblige à rester cloué dans un fauteuil roulant. Il faudra plus de 3 ans de traitement et de nombreuses séances de rééducation pour que Corentin puisse à nouveau pratiquer un sport. « Dès que j’étais en capacité de reprendre le sport, je suis retourné prendre une licence de hand. J’avais besoin de courir, de sauter et de bouger sûrement plus que les autres enfants ! » s’exclame le jeune licencié du SSCC Handball.

 « Jouer pour la France, c’est une fierté »

« Lors de mon premier rassemblement en novembre 2021 à Avignon, j’étais très fier de porter le maillot bleu. J’y ai découvert un groupe très varié, des joueurs provenant des quatre coins de la France et de championnats différents. Nous avons encore besoin de temps pour créer un groupe soudé et trouver des automatismes sur le terrain mais nous sommes sur la bonne voie » s’enthousiasme le gardien de but de l’équipe de France.

Un autre rassemblement est prévu en février 2022 pour préparer l’équipe de France avant l’événement international. Organisés tous les quatre ans, les Deaflympics ont vu le jour pour la première fois en 1924. C’est la plus ancienne compétition multisports après les Jeux Olympiques. Seuls les athlètes ayant un seuil d’audition de moins de 55 décibels et ne disposant pas de dispositif de correction auditif peuvent participer. Au mois de mai 2022, plus de 3 000 athlètes se retrouveront à Caxias Do Sul au Brésil pour les 24ème Deaflympics.

Section Handball du SSCC
06 01 87 99 85

 

À lire aussi : Un mois de la santé en marchant pour rester en forme avec Sotteville